Jdi na obsah Jdi na menu
 


Le bon docteur Goebbels est brésilien !

19. 11. 2020

 

Brésil: trop inspiré par Goebbels, le ministre de la Culture démissionne

Lors d'un discours annonçant le nouveau «Prix national des Arts», Roberto Alvim a paraphrasé des propos tenus par le chef de la propagande nazie.

Par Le Figaro avec AFP
 
https://www.lefigaro.fr/culture/bresil-trop-inspire-par-goebbels-le-ministre-de-la-culture-demissionne-20200117

 

 

...Mémé, pourquoi tu ris ?

 

***

 

Déjà, la sonde martienne, imaginée par Jacques Monod, explorant les étendues inconnues de la planète rouge,  ne savait trop répondre automatiquement à aucun programme de différenciation des objets artificiels et naturels quand ceux-ci étaient vivants,

de même, en observant leur mode de fonctionnnement technique inséré d'une époque à l'autre, on ne sait trop comment différencier organiquement un objet nazi, d'un objet non-nazi...

Sur quels paramètres concrets, l'observation doit-elle s'appuyer pour distinguer une époque nazie d'une époque non nazie ?

Mises à part les chambres à air du procès de Nüremberg, quelques galéjades atomiques et la fondation de l'Entité machin,

l'esprit d'aujourd'hui est-il réellement capable imaginer un monde...

 

...sans autoroutes ou voisins qui vous dénoncent,

un monde sans production massive incessemment renouvelée de voitures et de toutes sortes de télécommunicatons des désinformations individuelles et collectives,

un monde sans camp de vacances, de travail, d'internement, de rétention, de prisonniers ou de concentration de réfugiers fuyant la misère économique,

un monde sans ZOG ayant pris le contrôle de l'industrie hollywoodienne,

un monde sans CD Jackson,

un monde sans média de la phynance, alimentant de false-flags l'incessante apologie des guerres permanentes et des prouesses à la performance, 

un monde sans Mont Olympe de l'écrasement perpétuel des concurrents en guise d'accomplissement individuel, des irrévocables projets vers d'avantage de productivité et de compétences, de jeunesses chauvinistes embrigadées en clubs et autres fanatismes écologiques et autres tartufferies idéologiques,

 

un monde sans histoire de la télévision...

 

Comme dans un grand nombre de pays, les premières expériences télévisuelles allemandes ne convainquirent guère à l’usage, notamment du fait de la préférence manifeste du pouvoir pour des médias plus éprouvés, tels que la presse, la radio ou le cinéma. Cette désaffection politique cessera avec la tenue des jeux olympiques de Berlin, et la nécessité de répondre activement à une concurrence internationale croissante.

Marcel Moritz : HISTOIRE POLITIQUE DE LA TÉLÉVISION ALLEMANDE

http://www.iredic.fr/wp-content/uploads/2004/06/histoire-politique-de-la-television-allemande-par-m.-moritz.pdf

 

 

un monde sans histoire des ministères des cultures et des peuples...

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Minist%C3%A8re_de_l%27%C3%89ducation_du_peuple_et_de_la_Propagande_du_Reich

https://fr.wikipedia.org/wiki/Minist%C3%A8re_de_la_Culture_populaire

 

 

?

 

 

La foule majoritaire des croyants élisant leurs Elus s'est démocratiquement habituée à la domination technique telle qu'elle est massivement imposée depuis 1936 par la boite à Goebels et son ministère de la culture,

elle s'est habituée de cette autorité de la force technique et du contrôle de l'acquiéssement général engendré par le mutisme de la majorité, fragmentées en catégories sociales, économiques ou sociétales,

elle s'est habituée à ces fascinants hableurs, aboyant à leurs auditoirs toute la force de l'autorité de ses experts et autres jugements calomniant de bonne foi l'exactitude et l'exigeance positiviste de la preuve,

presque rien, pour justifier moralement, de la continuité, décidée en 1945 par les Alliés, de cette tyrannie de la guerre mondiale permanente, le NWO, mise en place comme contreforce aux principes universalites, qu'ils soient encyclopédiques, robespiéristes, canus, communards ou...africains...

Face à la tyrannie des Nazis, et autres Synarchies de Banksters, tirant les ficelles de la négation et de l'extermination systématique des prolétaires, anarchistes...républicains...

 

...éternels africains...

 

Les excentriques garderont leur saint devoir de liberté d'expression,

 

sans aucune limites,

c'est le principe de base,

simple à saisir,

 

de Rabelais à Faurisson,

 

en passant par Giordano Bruno, le chevalier de La Barre ou Solitude de Guadeloupe,

 

le contraire est simplement inquisitoire...

 

...les gens du bien (et de l'ordre) prétenderont le contraire...

 

 

...comme d'habitude...

 

 

Hotep !

 

***

 

 

Dolni Sucha, le 19/11/2020. 22h40 C.E.T.

 

 

 

 

 

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář