Jdi na obsah Jdi na menu
 


Le fantôme péruvien

20. 11. 2021

Responsabilité et secrets partagés...les juges ont tranché !

***

L'étude du déroulement de l'événement USA 193 a démontré que quelques cas de contamination, observés dans la population locale, pouvaient servir de prétexte à la mise en place d'un cordon sanitaire, interdisant au curieux de venir examiner de près un mystérieux objet tombé du ciel...

A l'époque, l'Etat péruvien exigeait l'extradition du sanglant Fujimori pour consentir à participer à la manipulation en s'abstenant de démentir la narrative nord américaine. 

A l'époque, la rumeur de la manipulation nord américaine dut nécessairement bruisser dans toutes les branches de l'administration péruvienne, judiciaire notamment...ne fût-ce que pour prévenir les juges de débouter les demandeurs se plaignant d'une contamination, dorénavant fictive dans la nouvelle narrative.

Aujourd'hui, alors que le ministère public préparait ses arguments en vue de mettre l'ancien dictateur en accusation de stérilisation forcée et éventuellement,de crime contre l'humanité...

 

Lima, Jan. 11.

The Judicial Branch on Monday was going to hold a virtual hearing in which the Public Ministry was supposed to present the charges against ex-President Alberto Fujimori, former health ministers, and other ex-government officials in the case of forced sterilizations in Peru.

The hearing scheduled for today was suspended by Judge Martinez to incorporate Quechua interpreters, in the most representative variants, with which it seeks to guarantee the right to participate —in their language— of the people considered as aggrieved.

The Voluntary Surgical Contraception (AQV) Program —which has been denounced as a forced sterilization program against women, mainly rural women— was implemented during the Fujimori regime between 1996 and 2000. 

...

During the session, Prosecutor Pablo Espinoza was going to support the charges against Fujimori and the former officials in his government so that the Judiciary can investigate complaints of offences involving crimes against humanity. 

 

https://andina.pe/ingles/noticia-peru-public-ministry-was-supposed-to-present-charges-against-fujimori-hearing-suspended-829389.aspx

:

... de badins juges, rompus aux blacks ops et autres politiques eugénistes, refusant la libération d'un suspect de viol toujours en attente de son jugement, anticipèrent l'ambiance bon enfant de la nouvelle tentative d'inculpation de Fujimori et présentèrent un nouvel argument judiciaire, autant ironique que percutant.

D'après les juges, l'administration judiciaire n'est pas responsable, et ne pouvait prévoir ni les délais ni les lenteurs entraînés par l'événement Covid 19.

Sa bonne foi s'impose naturellement et exige du demandeur qu'il fasse la preuve de la capacité de l'administration à anticiper des délais indépendants de sa bonne volonté:

 

Actualizado el 12/01/2021 07:00 a.m.

La Sala Superior Penal de Apelaciones de Ica y Chincha dictó una vergonzosa resolución cuyo contenido la aleja de la sabiduría y el conocimiento que debe caracterizar a todo juez. Se trata de un fallo que sostiene que Bill Gates, Soros y Rockefeller crearon el COVID-19.

La delirante resolución del 21 de diciembre pasado se emitió en el marco de una apelación contra la extensión de un plazo de prisión preventiva en un caso de violación sexual.

El proceso penal quedó paralizado por el COVID-19 creado por las élites criminales que dominan el mundo (...). Nadie puede sostener que la pandemia tiene la calidad de ‘previsible’, salvo sus creadores del nuevo orden mundial como Bille Gates (sic), Soros, Rockefeller, etc. que lo manejaron y siguen direccionando con un secretismo a ultranza en sus corporaciones con proyecciones al 2030”, dice la alucinante resolución de los jueces superiores Tito Gallegos (presidente), Luis Leguía y Tony Changaray.

https://peru21.pe/peru/jueces-de-ica-hacen-el-ridiculo-nuevamente-ica-poder-judicial-elvia-barrios-mario-amoretti-juio-cachay-noticia/?ref=p21r

 

Pour dédouaner l'administration des retards accumulés, les juges péruviens...

...reconnaissant bien volontiers ignorés les secrets fourbis par la clique des requins globalistes et eugénistes qui nous gouvernent...

...inscrivent dans l'histoire de la légalité l'existence physique de cette clique, dont les membres partagent les mêmes secrets. 

Les juges péruviens instaurent l'étude phénoménologique de cette clique, sur laquelle Fujimori aurait pu déjà fournir un témoignage instructif. Cette étude s'érige désormais comme une nécessité incontournable, autant à la compréhension du monde qu'aux conséquences légales qui en découlent logiquement.

Oteph ;)

 

 

***

 

Première mise en ligne : 20. 11. 2021

Dernière mise à jour : 21.11.2021

 

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář